Mes préférences

Veuillez noter que vos choix sont présentés de façon indicative. Vous devrez vous inscrire au congrès pour réserver votre place aux ateliers.

Gérer une équipe hybride : cinq bonnes pratiques

Les leaders qui parviennent à gérer efficacement une équipe hybride donnent, à leur entreprise, un immense avantage concurrentiel. Découvrez pourquoi et bénéficiez de conseils sur la meilleure façon de mener une équipe hybride.

Par Janice Burns

Comment définir une équipe hybride?

Les membres des équipes hybrides travaillent à partir de plusieurs endroits. Celles-ci sont de toutes formes et de toutes tailles. Ce sont les politiques organisationnelles et le pouvoir des gestionnaires qui détermineront leur forme et le degré de flexibilité qui leur est associé.

Certains gestionnaires offrent aux employés une flexibilité totale, leur permettant de choisir entre travailler entièrement à distance, travailler entièrement au bureau ou d’alterner entre travailler à distance et au bureau. D’autres fixent des jours ou des semaines précis où tous les membres de l’équipe, ou certains d’entre eux, doivent être présents au bureau.

Les avantages et les inconvénients de travailler avec une équipe hybride

Inconvénients : il peut être plus difficile d’instaurer et de maintenir une culture de confiance avec une équipe hybride. La communication et la connexion au sein d’une équipe hybride auront probablement une apparence un peu différente et nécessiteront peut-être plus de planification.

Avantages : les équipes hybrides offrent une flexibilité essentielle pour attirer, retenir et engager les salariés. Cette occasion sans précédent dont disposent les leaders, même de première ligne, ne peut être sous-estimée.

Cinq bonnes pratiques pour gérer une équipe hybride

  1. Instaurer la confiance et l’inclusion.

    Les leaders doivent faire preuve de respect et d’équité envers tous. Saisissez toutes les occasions de réunir tous les membres de l’équipe, même si vous ne pouvez le faire qu’en de rares occasions.

    Demandez aux membres d’utiliser leur caméra lors des réunions individuelles et d’équipe se déroulant à distance.

    Créez une culture de la transparence où tous les membres de l’équipe sont encouragés à partager leurs expériences et leurs préoccupations.

  2. Communiquez bien et régulièrement.

    Deux aspects de la communication sont essentiels : les besoins personnels et les besoins pratiques.

    Les besoins pratiques : les gestionnaires et les membres de l’équipe doivent établir ensemble les règles de base de la communication. Il s’agit de la manière dont ils communiqueront et collaboreront, en tenant compte des besoins des membres de l’équipe à distance et en personne.

    Les leaders doivent être attentifs aux besoins personnels de chaque membre de l’équipe et y répondre. Il convient de ne pas relâcher l’attention portée au bien-être de chaque membre de l’équipe, action positive découlant de la pandémie.

  3. Favoriser la concentration et la responsabilisation.

    Lorsqu’ils dirigent des équipes hybrides, les leaders doivent définir clairement les priorités, fixer des objectifs SMART et se concentrer sur les résultats.

    La responsabilisation est atteinte lorsque les leaders restent suffisamment proches du travail de chaque membre de l’équipe pour leur fournir l’encadrement et le soutien dont ils ont besoin, ainsi que la reconnaissance de leurs efforts. Les leaders doivent également aider les membres de l’équipe à « se voir » les uns les autres. Cela permet de renforcer l’engagement et la concentration pour atteindre les objectifs communs.

  4. Créer une culture d’équipe forte.

    L’équipe hybride est par essence une nouvelle équipe. Les leaders peuvent assurer un nouveau départ en créant une « charte d’équipe ». Ensemble, le leader et les membres de l’équipe se mettent d’accord sur leur objectif, leurs responsabilités et leurs buts. Ils établissent également des règles de base pour la communication et les réunions.

    Encouragez les membres de l’équipe à s’entraider au besoin. Reconnaissez ceux qui le font. Continuez à promouvoir et à participer à ces « réunions virtuelles » amusantes afin que tous les membres de l’équipe se sentent liés les uns aux autres et à vous.

  5. Éviter l’épuisement professionnel.

    Les leaders doivent rester vigilants quant aux sentiments des employés à l’égard de leur travail et l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

    Faites preuve d’empathie à l’égard de chaque membre de l’équipe. Selon l’étude Global Leadership Forecast (GLF) de DDI, le facteur numéro un de l’épuisement professionnel est la capacité du leader à faire preuve d’empathie. Utilisez-la!

Les leaders définissent la culture du travail hybride

Selon l’étude GLF, 52 % des PDG sont préoccupés par le fait d’attirer et de retenir les meilleurs talents. Offrir la flexibilité du travail hybride est un excellent moyen d’attirer de nouveaux employés, et d’instaurer de l’engagement et de la fidélisation. Cependant, pour que le bureau hybride soit efficace, les employés doivent se sentir engagés les uns envers les autres et envers l’organisation.

Plus obtenir plus de renseignements, consultez notre webinaire, Leading Hybrid Teams.

Partenaire Journée

Organisé par
Présenté par